3 conseils pour développer vos affaires en Suisse – IndiceRH

La Suisse est un pays qui offre un environnement favorable au développement des entreprises et aux projets innovants. Vous envisagez peut-être depuis un certain temps d’ouvrir votre entreprise sur le territoire helvétique. Cependant, lancer son affaire en Suisse n’est pas une mince affaire. Vous devez vous renseigner au préalable et vous préparer convenablement si vous désirez développer vos affaires. Dans cet article, nous vous donnons donc quelques informations qui vous permettront de réaliser votre projet.

Ayez recours aux services d’une entreprise fiduciaire suisse

La fiduciaire est une société dont la raison d’être est la gestion de patrimoine d’entreprises ou de particuliers. En Suisse, il est très courant de faire appel à ce type d’entreprise, notamment lorsqu’on désire lancer un business sur le territoire.

Le domaine d’intervention d’une agence fiduciaire est très diversifié. Effectivement, une fiduciaire suisse peut s’occuper de toutes les démarches administratives relatives à la constitution de votre société en Suisse, l’ouverture de votre compte en banque, les prestations administratives et comptables de votre entreprise.

Une entreprise fiduciaire est surtout experte en domiciliation d’entreprise et n’est pas soumise à une règlementation rigoureuse en matière de contrat de domiciliation. Le contrat de domiciliation est un accord conclu entre deux parties vous permettant d’implanter facilement votre société en Suisse. Nous vous conseillons de suivre ce lien pour en savoir plus les services d’une société fiduciaire suisse.

développer business en Suisse société fiduciaire

Domiciliez votre entreprise en Suisse

Vous vous demandez certainement pourquoi domicilier votre entreprise en Suisse. Plusieurs raisons sous-tendent ce choix. En effet, la domiciliation est la solution idéale pour trouver une offre de location sur le territoire helvétique, notamment dans les métropoles telles que Genève.

Même si vous trouvez un local qui vous convient, il y aura certainement plusieurs offres et la sélection est rigoureuse. D’ailleurs, la majorité des propriétaires des bureaux à louer demandent l’historique de la société et les bilans en guise de garantie. En conséquence, pour être éligible, vous devez avoir plusieurs années d’exercices à votre compte.

Face à cette réalité du terrain, la meilleure solution est d’opter pour la domiciliation du siège social de votre entreprise. Si vous êtes un entrepreneur débutant et que vous avez envie d’installer votre structure dans une grande ville comme Genève afin d’améliorer votre image de marque, c’est la seule solution qui s’offre à vous.

La domiciliation vous permet donc de fixer votre siège social auprès de l’enseigne d’une autre société. Elle vous sera donc très utile jusqu’à ce que toutes les conditions vous permettant de louer votre propre local commercial soient réunies.

Optez pour la représentation fiscale

Si vous envisagez de développer vos affaires sur le sol suisse, vous n’échapperez pas à l’assujettissement à la TVA. Toutes les sociétés implantées en Suisse sont assujetties à la TVA si elles réalisent un chiffre d’affaires de 100 000 CHF au minimum. Vous avez donc l’obligation d’ouvrir un compte fiscal et de nommer un représentant fiscal domicilié en Suisse. L’entreprise fiduciaire peut se charger de cette mission.

De plus, elle vous accompagne au quotidien dans la définition des stratégies que vous pourrez mettre en œuvre pour élargir votre patrimoine.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

3 conseils pour développer vos affaires en Suisse – IndiceRH
Étiqueté avec :
%d blogueurs aiment cette page :