Eric Zemmour, Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan obtiennent les 500 parrainages requis pour se présenter à l’élection présidentielle : l’actualité politique en direct – Le Monde

La campagne dans les archives du Monde : en 2017, la droite perd le vote des agriculteurs au profit du Front national

Archive du « Monde » du 1er mars 2017.

Dans ce direct consacré à l’actualité de la campagne électorale, nous revenons chaque jour sur un moment marquant des dernières présidentielles à travers un article du « Monde ». Aujourd’hui, faisons un retour en arrière de cinq ans… au 1er mars 2017.

Il y a cinq ans jour pour jour, le vote des agriculteurs était déjà scruté par les candidats à la présidentielle, notamment à droite. Le journaliste Patrick Roger note dans son article publié le 1er mars 2017 que l’extrême droite progresse fortement dans cet électorat, selon une enquête du Centre de recherches politiques de Sciences Po, le Cevipof, pour Le Monde.

Lire aussi : Agriculture : du « produire mieux » au « produire plus », le virage d’Emmanuel Macron

Marine Le Pen, la candidate du Front national (devenu Rassemblement national en 2018), est créditée de 35 % des intentions du vote agricole. Les intentions en faveur de François Fillon, le candidat des Républicains, sont en nette régression, avec 20 %, alors que Nicolas Sarkozy avait, en 2012, recueilli 44 % des voix auprès des paysans (enquête menée par l’IFOP).

Si la population agricole est en constant déclin et que plus de la moitié (52 %) des agriculteurs interrogés exprimaient leur intention de s’abstenir en 2017, c’est un vote qui compte toujours. « L’électorat agricole au sens large, c’est-à-dire en y intégrant les actifs mais aussi les retraités, les salariés agricoles et les membres de la famille des exploitants, représente environ 3 millions de personnes, de l’ordre de 8 % du corps électoral », écrit Patrick Roger.

Lire aussi : le Salon de l’agriculture, scène politique intemporelle

Preuve en est : même dans un contexte de guerre en Ukraine, Emmanuel Macron – qui n’est toujours pas officiellement candidat – a tenu à inaugurer en coup de vent le Salon international de l’agriculture, samedi 26 février. La « plus grande ferme de France » verra défiler les candidats jusqu’au dimanche 6 mars.

Selon la dernière vague de l’enquête Ipsos-Sopra Steria, datant de février 2022, en partenariat avec le Cevipof et la Fondation Jean Jaurès pour Le Monde, 29 % des agriculteurs envisagent de voter pour M. Macron en avril, 24 % pour Eric Zemmour et 12 % Valérie Pécresse.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Eric Zemmour, Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan obtiennent les 500 parrainages requis pour se présenter à l’élection présidentielle : l’actualité politique en direct – Le Monde
Étiqueté avec :        
%d blogueurs aiment cette page :