Le travail de demain sera hybride: télétravail et bureau – l-express.ca

À l’échelle du Canada, ce sont trois fois plus de personnes qui se sont mises à télétravailler: 18,4% lors de la pandémie, contre 6% auparavant.

L’augmentation a été encore plus considérable au Québec multipliant leur nombre par neuf: de 4% à 38%. Et encore plus au Nouveau-Brunswick: de 2,8% à 44% des travailleurs.

«Tout le monde ne vivait pas la même pandémie»

Même si les employés apprécient aujourd’hui, ça n’a pas toujours été sans mal. Il a fallu gérer l’absence des enfants de l’espace de travail, surtout les plus jeunes, obtenir de l’équipement adapté (comme une bonne connexion internet) ou aménager un lieu physique propice au télétravail…

«Tout le monde ne vivait pas la même pandémie. Une mise en place urgente et sans préparation, cela augmente les risques de dégradation de la santé mentale des employés en lien avec l’isolement, l’intensification du travail et même les risques de blessures liées au manque d’ergonomie des lieux», détaille le chercheur.

Pour son travail de recherche, actuellement en cours, il a interrogé les employés de 10 organisations publiques des secteurs municipaux, provinciaux et de la santé, au Québec et au Nouveau-Brunswick. Il invite d’ailleurs les employeurs à entamer une réflexion sur le long terme autour du travail et de l’«agilité stratégique» à mettre en place.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Le travail de demain sera hybride: télétravail et bureau – l-express.ca
Étiqueté avec :
%d blogueurs aiment cette page :