Nationale – Alliance Saidal-Sinovac – L’Expression

Le partenariat passera par la domiciliation de la production en «fill and finish» de vaccins, autres que celui de Covid-19.

En renforcement des relations économiques et des partenariats entre l’Algérie et la Chine, le groupe Saidal et les laboratoires Sinovac entrent dans une phase de coopération qui vise à «pérenniser le partenariat par la domiciliation de la production en «fill and finish» de vaccin, autres que celui du Covid-19 à l’exemple de l’antigrippal et celui de la poliomyélite et son élargissement futur à l’ensemble des vaccins inscrits au programme élargi de vaccination PEV en Algérie ainsi que ceux des pays du Moyen-Orient et d’Afrique», a fait savoir le ministère de l’Industrie pharmaceutique. Dans ce sens, le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahamane Djamel Lotfi Benbahmed, a reçu dimanche une délégation des laboratoires chinois Sinovac, conduite par sa présidente- directrice générale, Helene Yang. Une audience durant laquelle les deux parties ont réaffirmé leur volonté de hisser le niveau des échanges au-dela des effets de la crise sanitaire et pérenniser et asseoir le partenariat au court et au long terme. Une voie qui se consolide et qui promet l’ouverture de nouveaux horizons de partenariat aux retombées économiques des plus intéressantes, dans le sens où ces actions contribueront à élargir le champ d’action de l’Algérie en matière de production pharmaceutique, et lui permettront de faire un bond de qualité pour rationnaliser les dépenses, et se positionner dans les marchés internationaux. C’est dans cette optique que les discussions ont également porté sur «le renforcement et la diversification du portefeuille de produits fabriqués en partenariat, notamment pour les hémodérivés tels que les imminoglobulines, l’albumine et les facteurs VIII et IX, ce qui permettra au Groupe Saidal de se positionner comme plateforme de production et d’exportation de médicaments issus des biotechnologies à l’échelle régionale et continentale», a fait savoir le communiqué. Ainsi, Saidal confirme sa détermination à porter les résultats de l’entreprise au plus haut niveau, à travers la multiplication des actions de développement et de croissance et à travers l’adoption de stratégie et de politiques publiques qui lui permettront de réguler le marché des médicaments.Des actions qui auront également le mérite d’actionner un transfert technologique qui se répercutera sur l’efficacité de la gestion et sur l’inscription de performances notables. Ces dernières s’articuleront autour du domaine de la recherche scientifique et de l’expérimentation dans le but de sécuriser les produits et renforcer les barrières du contrôle. C’est dans ce sens, que les deux parties ont exprimé aussi leurs volontés de «coopérer à la réalisation d’essais cliniques, notamment les études observationnelles en vie réelle afin de contrôler l’effectivité et la sécurité réelle des médicaments et d’obtenir les bases de données nécessaires aux études pharmaco-économiques pour une meilleure estimation et réévaluation des couts des différentes stratégies thérapeutiques».Il faut dire que ces actions interviennent à une phase délicate de la vie de l’entreprise, notamment avec le virus Covid -19, pour lequel des efforts énormes ont été fournis pour maîtriser la situation. Cela étant,il est clair que de telles avancées renseignent sur la volonté de l’Etat à soutenir ces actions de partenariats, et sur la solidité de Saifal, qui a su en un temps record, rebondir.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Nationale – Alliance Saidal-Sinovac – L’Expression
Étiqueté avec :
%d blogueurs aiment cette page :