Présidentielle : la lettre au vitriol de Brigitte Bardot à Éric Zemmour – Le Point

À cause de son soutien affiché aux chasseurs, Éric Zemmour perd un soutien dans la course à l’Élysée. Si elle comptait parmi ses plus grandes admiratrices il y a encore quelques semaines, Brigitte Bardot écrit, ce lundi, sa déception dans une lettre ouverte adressée au candidat du parti Reconquête !. « J’étais fière de votre courage, de votre sincérité et de votre force, de votre intelligence, écrit-elle. Je suis anéantie et profondément choquée par les paroles insoutenables que vous avez proférées concernant les animaux ».

Le 15 février dernier, Éric Zemmour, tout comme Valérie Pécresse le même jour, avait fait l’éloge des chasseurs, « amoureux de la nature », à l’occasion d’un grand oral devant le Mouvement de la ruralité, l’ancien parti Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT). « Je refuse et je refuserai que qui que ce soit vous interdise la chasse. Les vrais écologistes, c’est vous » et pas « les citadins qui veulent des biches comme dans Bambi », avait alors lancé le candidat d’extrême droite. Par ailleurs, il avait également, en novembre 2021, estimé que la chasse à la glu n’avait « rien de cruel  ».

« Un cœur sec et indifférent à la souffrance »

Ces propos ont visiblement choqué Brigitte Bardot, farouchement engagée en faveur de la cause animale. « Cette indifférence méprisante que vous avez vis-à-vis de leurs intolérables souffrances, je vous la retourne, espérant qu’elle vous fera changer d’avis, car seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, écrit-elle. Vous ne pouvez pas, vous ne devez pas anéantir du jour au lendemain tous les efforts de mes 50 ans de combat acharné pour une évolution humaine de cette dramatique condition animale qui commence à porter ses fruits, supportée par tant et tant de gens, d’associations en France et dans le monde, afin que pour le monde animal, ce ne soit pas : “le grand anéantissement” ». « Vous voulez sauver la France depuis 6 mois, moi, je veux sauver les animaux depuis 50 ans ! Les deux ne sont pas incompatibles », ajoute-t-elle.

À LIRE AUSSIHélène Thouy, candidate activiste du Parti animaliste

Ainsi, Brigitte Bardot estime que la personnalité d’Éric Zemmour est incompatible avec la fonction présidentielle. « Un cœur sec et indifférent à la souffrance, qu’elle soit humaine ou animale ne peut sauver la France, ni en être président, assure-t-elle. L’erreur est humaine, mais la profonde gravité de vos propos ne l’est pas. […] Les sacrifices rituels sont une honte, une lâcheté, d’une barbarie infinie pour ceux qui osent encore la pratiquer au XXIe siècle, alors que des moyens modernes peuvent adoucir l’épouvante et la douleur que les religions obsolètes leur font subir. » Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Présidentielle : la lettre au vitriol de Brigitte Bardot à Éric Zemmour – Le Point
Étiqueté avec :        
%d blogueurs aiment cette page :