Prince Andrew accusé de viol : ce nouveau coup de poker tenté par ses avocats – Closer France

Les avocats du prince Andrew tentent de faire échouer le procès intenté par Virginia Giuffre. Cela en contestant son droit de porter plainte aux Etats-Unis.

Les problèmes liés aux accusations de viol du prince Andrew ne sont pas encore terminés. Seulement, le duc d’York et ses avocats pensent pouvoir faire un coup de poker avec l’accusation de viol de Virginia Giuffre. En effet, l’équipe d’avocats du fils de la reine Elizabeth II conteste le droit de porter plainte de l’accusatrice aux Etats-Unis. Cela pour la bonne raison qu’elle vit en Australie. Un juge examinera cette demande de rejet de l’affaire pour l’année qui va venir.

C’est ce mardi 28 décembre que le prince Andrew, 61 ans, a déposé les documents à Manhattan. Documents appuyant sa demande de suspension de l’affaire jusqu’à la résolution de la question de la domiciliation de Mme Giuffre. “Des preuves récemment découvertes suggèrent que le tribunal n’a pas la compétence matérielle sur cette action parce que la demanderesse Virginia L. Giuffre ne peut pas satisfaire les éléments de la compétence de diversité”, selon les documents déposés auprès du tribunal du district sud de New York. Ces mêmes documents affirment que les liens de Mme Giuffre avec le Colorado sont très limités. En effet, l’accusatrice serait domiciliée en Australie et elle y aurait vécu pendant toutes les années, sauf deux, des dix-neuf dernières années.

Le prince Andrew, duc d’York, aurait abusé d’elle sexuellement à 3 reprises

Virginia Giuffre est, aujourd’hui, âgée de 38 ans. Elle a fait appel à la loi new-yorkaise sur les enfants victimes (CVA) à l’encontre du frère du prince Charles. Cette loi permet notamment aux personnes maltraitées de mener leur agresseur en justice. De ce fait, elle poursuit le duc pour dommages et intérêts non spécifiés. Elle l’accuse notamment d’avoir abusé d’elle sexuellement à 3 reprises. Des événements qui se seraient passés en 2001 alors qu’elle n’avait que 17 ans.

Virginia Giuffre affirme également avoir fait l’objet d’un trafic vers Londres. C’est là qu’elle aurait été obligée de coucher avec le duc d’York alors qu’elle était l’esclave sexuelle adolescente de Epstein.

Loading widget

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

© Bruno Bebert

2/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Cela en contestant son droit de porter plainte aux Etats-Unis.

© Claudia Albuquerque

3/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Les problèmes liés aux accusations de viol du prince Andrew ne sont pas encore terminés.

© Agence

4/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Seulement, le duc d’York et ses avocats pensent pouvoir faire un coup de poker avec l’accusation de viol de Virginia Giuffre.

© AGENCE

5/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
En effet, l’équipe d’avocats du fils de la reine Elizabeth II conteste le droit de porter plainte de l’accusatrice aux Etats-Unis.

© Agence

6/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Cela pour la bonne raison qu’elle vit en Australie. Un juge examinera cette demande de rejet de l’affaire pour l’année qui va venir.

© Agence

7/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
C’est ce mardi 28 décembre que le prince Andrew, 61 ans, a déposé les documents à Manhattan.

© AGENCE

8/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Documents appuyant sa demande de suspension de l’affaire jusqu’à la résolution de la question de la domiciliation de Mme Giuffre.

© Backgrid USA

9/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
“Des preuves récemment découvertes suggèrent que le tribunal n’a pas la compétence matérielle sur cette action parce que la demanderesse Virginia L. Giuffre ne peut pas satisfaire les éléments de la compétence de diversité”, selon les documents déposés auprès du tribunal du district sud de New York.

© Agence

10/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Ces mêmes documents affirment que les liens de Mme Giuffre avec le Colorado sont très limités.

© Backgrid UK

11/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
En effet, l’accusatrice serait domiciliée en Australie et elle y aurait “vécu pendant toutes les années, sauf deux, des dix-neuf dernières années”.

© AGENCE

12/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Le prince Andrew aurait abusé d’elle sexuellement à 3 reprises.

© Backgrid UK

13/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Virginia Giuffre est, aujourd’hui, âgée de 38 ans.

© Backgrid UK

14/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Elle a fait appel à la loi new-yorkaise sur les enfants victimes (CVA) à l’encontre du frère du prince Charles.

© AGENCE

15/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Cette loi permet notamment aux personnes maltraitées de mener leurs agresseurs en justice.

© AGENCE

16/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
De ce fait, elle poursuit le duc pour dommages et intérêts non spécifiés.

© AGENCE

17/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Elle l’accuse notamment d’avoir abusé d’elle sexuellement à 3 reprises.

© AGENCE

18/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Des événements qui se seraient passés en 2001 alors qu’elle n’avait que 17 ans.

© AGENCE

19/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Virginia Giuffre affirme également avoir fait l’objet d’un trafic vers Londres.

© Backgrid UK

20/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
C’est là qu’elle aurait été obligée de coucher avec le duc alors qu’elle était “l’esclave sexuelle adolescente” de Epstein.

© Backgrid UK

21/21 – Le prince Andrew, Duc d’York
Mme Giuffre, mère de trois enfants, a intenté une action en justice le 9 août.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Prince Andrew accusé de viol : ce nouveau coup de poker tenté par ses avocats – Closer France
Étiqueté avec :
%d blogueurs aiment cette page :