Télétravail : pourquoi Elon Musk a tort – Les Échos

Une fois de plus, Elon Musk se distingue. Alors que les entreprises de technologie américaines ont plutôt favorisé le télétravail , il s’y oppose frontalement. Ses propos sont sans nuance : ceux qui ne viennent pas passer 39 heures par semaine au bureau sont invités à quitter l’entreprise.

C’est d’autant plus surprenant que le télétravail est un argument mis en avant pour recruter les jeunes talents . Ceux-ci tiennent particulièrement à avoir des modalités de travail qui s’adaptent au mode de vie qu’ils se sont choisis. Outre le confort que cela leur procure, c’est aussi une façon de rester à distance de ne pas mettre l’entreprise au coeur de leur vie. L’équilibre de vie passe au premier plan et le travail à distance est un des éléments qui y contribue.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Télétravail : pourquoi Elon Musk a tort – Les Échos
Étiqueté avec :
%d blogueurs aiment cette page :