Emmanuel Macron promet un “paquet” de mesures sociales “à l’été” – BFMTV

29/04 à 23:43

Ce direct est désormais terminé

Merci de l’avoir suivi sur BFMTV.

29/04 à 21:05

Législatives: Christian Jacob ne sera pas candidat à sa succession

Le président des Républicains Christian Jacob ne sera pas candidat à sa succession lors des législatives de juin dans sa circonscription de Seine-et-Marne, a-t-il affirmé vendredi à l’AFP, confirmant une information de LCP.

Il s’agit d’une décision “prise depuis deux ou trois ans”, a-t-il assuré, qui figurera malgré tout comme suppléant sur la liste d’Isabelle Périgault, la maire de la commune rurale du Plessis-Feu-Aussoux (Seine-et-Marne).

29/04 à 19:12

“On avait Macron, on va avoir Néron: il va s’imaginer que tout lui est permis”, tance Gilbert Collard

Dans un Facebook Live, l’ancien membre du Rassemblement national passé chez Reconquête Gilbert Collard tance vertement Emmanuel Macron, qui selon lui “ne pouvait qu’être élu”, un fait “objectivement dramatique pour le pays”, ajoute-t-il.

“On avait Macron, on va avoir Néron: il va s’imaginer que tout lui est permis”, critique aussi le député européen.

“Il faut absolument qu’on ait un Parlement très puissant”, lance aussi Gilbert Collard.

“Quand on regarde de près cette espèce de ‘menace de l’extrême droite’, elle est bidon: quand on regarde les îles, les DOM-TOM, la Guadeloupe, les Antilles, la Guyane, ont voté majoritairement pour Marine Le Pen”, poursuit l’élu d’extrême droite. “Alors, vos gueules! Vous n’allez quand même pas traiter les Guadeloupéens, les Guyanais, les Antillais, de racistes?  La ferme, maintenant, avec votre argument bidon.”

29/04 à 18:39

Le député Fabien Roussel candidat à sa réélection dans le Nord

Fabien Roussel a annoncé ce vendredi être candidat à sa réélection aux législatives dans le Nord, dans un message vidéo sur son compte Facebook.

L’ancien candidat communiste à la présidentielle plaide pour le rassemblement à gauche dès le premier tour en vue d’une nouvelle majorité à l’Assemblée nationale.

“Ces élections sont déterminantes” car “ce sera l’occasion d’élire une nouvelle majorité à l’Assemblée nationale qui répondra elle à vos attentes”, déclare l’élu nordiste.

“Dès le premier tour, unissons-nous, rassemblons nous pour faire entendre notre voix”, ajoute-t-il.

29/04 à 16:47

“La carpe, ce n’est pas le lapin”: Macron dubitatif sur un rapprochement entre le PS et LFI pour les législatives

Interrogé sur les discussions qui agitent le PS, son ancien parti, et LFI, Emmanuel Macron s’est montré circonspect ce vendredi en déplacement dans les Hautes-Pyrénées, affirmant que “la carpe, ce n’est pas le lapin”, comprendre que l’union des deux partis lui paraît mal assortie.

“La question, est-ce que vous être pour ou contre l’Europe, c’est une vraie question”, a-t-il soulevé, relevant que le PS et LFI ont des positionnements différents sur le sujet.

“Rien ne me choque”, a-t-il cependant aussi assuré à propos des discussions entre les deux partis de gauche.

29/04 à 16:24

Le maire PS de Villeurbanne dénonce la candidature du gendre de Mélenchon, “parachuté” aux législatives

Le maire PS de Villeurbanne, Cédric Van Styvendael, a dénoncé jeudi dans Lyon Capital la candidature de Gabriel Amard, conseiller régional La France insoumise et gendre de Jean-Luc Mélenchon, pour les législatives de juin prochain dans la même ville, située dans le Rhône.

“Parachuter un candidat à Villeurbanne alors que l’accord avec LFI existe depuis les élections municipales il y a deux ans, et que ça marche, c’est une erreur”, s’est-il agacé.

>> Tous les détails sont à retrouver dans notre article.

29/04 à 15:48

Emmanuel Macron promet un “paquet” de mesures sociales “à l’été”

Emmanuel Macron a promis un “paquet” de mesures sociales “à l’été”, lors d’un déplacement à Barbazan-Debat, dans les Hautes-Pyrénées ce vendredi, quelques jours après sa réélection.

Interrogé sur ses premières mesures, il a évoqué de “lancer le chantier sur le pouvoir d’achat, sur l’école et la santé”.

“Il y a beaucoup de choses qui peuvent être décidées, préparées, pour un paquet à l’été”, a-t-il ajouté.

29/04 à 15:30

“On n’est pas encore en accord sur tout”: Eric Coquerel reconnaît des discussions en pause avec le PS en vue des législatives

Alors que le PS a suspendu les discussions avec LFI pour un accord aux législatives, le député “La France Insoumise” de Seine-Saint-Denis Eric Coquerel a reconnu au micro de BFMTV ne pas être “en accord sur tout” avec le PS en vue des législatives. “Mais je ne vois rien d’exceptionnel à ça à ce stade de la discussion”, a-t-il tempéré.

A la question de savoir ce qui coince, l’insoumis a évoqué “encore un peu de stratégie et de circonscriptions”. 

Ces mésententes porteraient, selon nos informations, sur le nom que porterait ce rassemblement, ainsi que sur la répartition territoriale, c’est-à-dire sur le nombre de circonscriptions.

29/04 à 14:56

Un eurodéputé écologiste dénonce la “culture politique hégémonique” des Insoumis

Interrogé sur France Info ce vendredi sur le possible accord à venir entre LFI et EELV, l’eurodéputé écologiste David Cormand n’a pas hésité à tacler le camp des insoumis, évoquant chez eux une “culture politique hégémonique”.

LFI “est une force politique qui s’est construite théoriquement dès son origine sur la volonté de supplanter les anciens partis et dans un rapport direct au peuple. (…) C’est dans son ADN de départ”, estime l’eurodéputé.

“La question politique qui se pose aujourd’hui c’est: est-ce qu’elle conserve cet ADN et cette culture hégémonique, ou est-ce qu’elle passe à une culture un peu différente que je qualifierais de leadership, ce qui implique de tolérer, d’accepter des diversités et d’être à la hauteur des défis?”, s’interroge-t-il.

29/04 à 14:35

Deux maires du Gers dénoncent l’annulation des votes de leurs communes à la présidentielle

Deux maires du Gers ont vivement dénoncé ce vendredi l’invalidation des votes de leurs communes au second tour de l’élection présidentielle, l’un d’eux demandant au Conseil constitutionnel de “lever l’opprobre et le discrédit” ainsi jetés sur ces municipalités.

Les 1974 suffrages exprimés à Eauze, ainsi que les 894 à Nogaro ont été annulés, du fait que la magistrate déléguée du Conseil constitutionnel “a constaté, lors de son passage, qu’un seul membre du bureau de vote était présent”, a précisé l’institution mercredi dans sa proclamation des résultats.

“Le Conseil s’appuie sur ce rapport faux et délétère. Il dit qu’il n’y a avait qu’une personne par bureau de vote, c’est n’importe quoi!”, a notamment déclaré le maire d’Eauze, Michel Gabas, à un correspondant de l’AFP.

29/04 à 14:27

L’ex-patron des députés LaREM veut élargir la réflexion à une “refondation démocratique”

L’ex-patron des députés LaREM Gilles Le Gendre a proposé ce vendredi “d’élargir le champ de la commission transpartisane sur les institutions proposée par Emmanuel Macron” à des travaux de “refondation démocratique”, et de soumettre ses résultats à référendum, dans une interview aux Echos.

Avec l’idée de cette commission transpartisane avancée durant la campagne présidentielle, “le président de la République a infligé un démenti à tous ceux qui expliquent qu’il n’y a pas de crise démocratique et que le sujet n’intéresse pas les Français”, a affirmé le député LaREM de Paris et fondateur du think tank Le Défi démocratique.

29/04 à 14:21

“Chaque chose en son temps”: interrogé sur le choix de son nouveau Premier ministre, Macron tempère

Emmanuel Macron a dit ce vendredi son souhait d’”un retour au calme et à la concorde” après la bataille présidentielle, parlant d’”une phase de décantation” avant de “se projeter” dans un second quinquennat.

“Chaque chose en son temps”, a-t-il répondu, interrogé par la presse pour savoir s’il avait arrêté le nom de son prochain Premier ministre, lors d’un bain de foule à Barbazan-Debat, dans les Hautes-Pyrénées.

“Il faut faire les choses en bon ordre. Ecouter, respirer: il y a un apaisement à avoir avec toutes et tous, on sort de cette campagne présidentielle où il y a eu parfois un peu de tensions, il est important qu’on agisse et qu’il y ait un retour au calme et à la concorde”, a-t-il ajouté.

>> Tous les détails sont à retrouver dans notre article.

29/04 à 14:08

En finir avec l’image de “président des riches”? Un habitant interpelle Macron sur la question des salaires

Emmanuel Macron a été interpellé ce vendredi sur la question des salaires par un habitant lui demandant de s’éloigner de son image de “président des riches”, lors de son déplacement dans les Hautes-Pyrénées.

“Pensez à donner aux salariés une meilleure répartition des richesses, (…), il y a beaucoup de gens qui ont du mal, tout en travaillant, à finir les fins de mois”, a assuré l’habitant.

“On vous a targué d’être le président de riches, redevenez le président de tous les Français”, lui a-t-il lancé, sur le ton du défi.

29/04 à 13:53

“Qu’est-ce que vous voulez faire avec même pas 1000 euros par mois?”: une retraitée interpelle Macron dans les Hautes-Pyrénées

Alors qu’il est en déplacement dans les Hautes-Pyrénées, Emmanuel Macron a été interpellé, lors d’une visite sur un marché, par une habitante retraitée, visiblement inquiète, à propos de ses fins de mois.

“Maintenant, je touche 990 euros par mois, je paye 300 euros de loyer, 60 et quelques euros de mutuelle”, déplore-t-elle, visiblement émue.

“Vous avez droit au mininum contributif. Dans la réforme des retraites que je veux faire, ce minimum contributif qui est d’un peu plus de 980, il faut qu’on le passe à 1100 euros”, lui promet le chef de l’Etat.

“J’ai trois filles, quatre petits-enfants, qu’est-ce que vous voulez faire avec même pas 1000 euros par mois?”, s’inquiète-t-elle, la voix serrée.

29/04 à 13:41

La suspension des discussions avec LFI théâtralisée? Certains socialistes s’interrogent après l’annonce du PS

La suspension des discussions entre le PS et LFI est-elle “théâtralisée”? C’est le terme employé par certains socialistes qui s’interrogent, selon des informations de BFMTV, après que le parti à la rose a annoncé un peu plus tôt mettre les négociations avec LFI sur pause.

L’annonce pourrait permettre d’apaiser momentanément les inquiétudes de certains socialistes, après l’annonce de discussions entre les deux partis de gauche en vue des législatives et de la souscription du PS à plusieurs marqueurs forts du programme LFI comme la retraite à 60 ans ou l’augmentation du SMIC à 1400 euros par mois.

29/04 à 13:29

“On a envie de vrais salaires”: une ambulancière interpelle Macron en visite dans les Hautes-Pyrénées

“Monsieur Macron, merci pour les ambulanciers”, a lancé ironiquement au chef de l’Etat une habitante, disant travailler dans le privé, dans les Hautes-Pyréenées.

“Comme tout le monde, on a envie de vivre, on a envie de faire des projets, donc bon les petits chèques, c’est bien, mais on a envie de vrais salaires”, a-t-elle déploré.

“C’est compliqué je sais bien, c’est important”, lui a répondu Emmanuel Macron.

29/04 à 13:18

Le PS suspend les négociations avec LFI en vue des législatives

Le Parti socialiste (PS) suspend ce vendredi ses négociations avec les Insoumis qui avaient été engagées en vue d’un accord pour les législatives en juin, évoquant une volonté de “logique partagée”, a appris BFMTV.

“Nous souhaitons parvenir à un accord de toute la gauche et des écologistes (…), mais pour y parvenir cela suppose une vraie logique partagée. Il faut rompre avec toute logique hégémonique et accepter la pluralité. A ce stade nous n’en avons pas la garantie”, a justifié le PS.

29/04 à 13:04

Macron va s’entretenir ce soir avec le président ukrainien

Alors qu’il déambule dans un marché, Emmanuel Macron a annoncé qu’il va écourter son déplacement dans les Hautes-Pyrénées pour s’entretenir ce soir avec le président ukrainien, Volodymyr Zelensky

Une frappe russe a touché Kiev hier lors de la visite durant la visite du chef de l’ONU. Une journaliste ukrainienne a été retrouvée morte dans les décombres.

29/04 à 12:57

Arrivé à Barbazan-Debat, Macron interpellé sur la réintégration des soignants non vaccinés

Arrivé cet après-midi dans les Hautes-Pyrénées, Emmanuel Macron déambule sur un marché à Barbazan-Débat à la rencontre des habitants.

Rapidement, il a été interpellé sur le handicap et sur la réintégration des soignants non vaccinés.

“Si ça continue de baisser dans les prochaines semaines, on ira dans cette direction “, a déclaré le président.

29/04 à 11:56

Adrien Taquet se met en retrait de la politique

Le secrétaire d’État chargé de l’enfance et des familles Adrien Taquet a annoncé ce vendredi sur Twitter qu’il se mettait en retrait de la politique afin “de consacrer un peu plus de temps à ses proches et à sa propre famille”.

Compagnon de la première heure d’Emmanuel Macron, il a participé à la création d’En Marche en 2015. Élu député des Hauts-de-Seine en 2017, il ne se représentera donc pas à sa succession.

29/04 à 9:37

Carole Delga cite Mendès France, Rachid Témal s’agace: après le communiqué du Parti, le mécontentement de certains socialistes

“La morale en politique interdit que stratégie et convictions divergent, fut ce pour des motifs d’opportunité transitoire. C’est ce que j’appelle la vérité” a tweeté ce mardi la présidente socialiste du conseil régional d’Occitanie, Carole Delga, en citant Pierre Mendès France. Alors que PS et LFI ont commencé à se mettre d’accord sur un premier socle commun.

Celle qui n’a jamais caché son hostilité vis-à-vis de LFI exprime ainsi son désaccord et son mécontement quand aux souscriptions du PS aux propositions de LFI en vue d’un rassemblement de la gauche pour les législatives.

Le sénateur du Val-d’Oise, Rachid Témal n’a pas caché lui non plus son agacement. “Heureusement que les médias sont là pour informer les militantes et militants du Parti socialiste…”, s’est-il étonné sur Twitter avant d’ajouter:

Même sentiment de n’avoir pas été pris en compte chez la sénatrice du Nord, Martine Filleul.

29/04 à 8:22

“J’ai bon espoir”: Julien Bayou pense qu’un accord entre EELV et LFI est possible “dans les heures qui viennent”

Le Secrétaire national d’EE-LV Julien Bayou s’est dit positif ce vendredi sur France 2 à l’idée d’un accord “dans les heures qui viennent” entre son parti et La France insoumise en vue des législatives du mois de juin.

“J’ai bon espoir que cet accord aboutisse dans les heures qui viennent et pouquoi pas un 1er Mai commun en soutien aux syndicats, contre cette réforme à 65 ans. (…) Imaginez le signal d’une bannière commune pour lancer les législatives!”, a-t-il lancé.

“Nous voulons une coalition, la plus large possible, pour, ce mandat, changer la vie des gens et c’est possible en envoyant en nombre des députés à l’Assemblée nationale”, a-t-il souligné.

29/04 à 8:00

Législatives: la direction du PS souscrit aux propositions de LFI

Après des tractations démarrées officiellement cette semaine et qui se sont très bien passées contre toute attente, le PS souscrit aux propositions de La France Insoumise pour un rassemblement d’opposition aux Législatives, selon un communiqué.

29/04 à 6:26

Plus qu’une semaine pour s’inscrire sur les listes électorales

Il est toujours possible de s’inscrire sur les listes électorales en vue des élections législatives. La démarche peut être faite en ligne jusqu’au 4 mai ou au 6 mai directement en mairie ou par courrier.

>> On vous explique comment faire dans cet article

29/04 à 6:24

Un sondage indique que les Français veulent une cohabitation, mais sans Le Pen ou Mélenchon à Matignon

Quelle sera l’issue des législatives? LREM va tout faire pour conserver sa majorité à l’Assemblée nationale, mais dans le cas d’une défaite, il y aura une cohabitation entre Emmanuel Macron et le mouvement politique vainqueur.

Selon un sondage BVA pour RTL et Orange, 64% des Français souhaitent qu’à l’issue des élections législatives, Emmanuel Macron ne dispose pas de la majorité et qu’il y ait une cohabitation.

Mais selon cette enquête, une majorité de Français ne veulent pas voir Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon dans le costume de Premier ministre.

En effet, 62% des sondés ne souhaient pas que l’insoumis devienne Premier ministre (37% sont pour). Tandis que 64% des Français ne veulent pas voir la figure du Rassemblement national à Matignon (35% sont pour).

29/04 à 6:15

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon au coude-à-coude pour le titre de meilleur opposant à Macron, selon un sondage

Selon une enquête de l’institut Odoxa pour Le Figaro, 37% des Français estiment que Marine Le Pen est la meilleure opposante au président de la République Emmanuel Macron. Moins d’une semaine après sa défaite au second tour de l’élection présidentielle, Marine Le Pen est suivie de près par Jean-Luc Mélenchon.

En effet, selon Odoxa, 36% des Français considèrent que l’insoumis est “en ce moment” le meilleur opposant à Emmanuel Macron, tandis que 27% estiment que ni Mélenchon ni Le Pen ne peuvent prétendre au titre de meilleur opposant.

Du côté des sympathisants de LREM, le choix est plus clair: 42% voient Jean-Luc Mélenchon comme le meilleur opposant à Emmanuel Macron, contre 18% pour Marine Le Pen.

29/04 à 6:02

Emmanuel Macron dans les Hautes-Pyrénées ce vendredi

Le président de la République se déplacera ce vendredi dans les Hautes-Pyrénées, afin d’aller fleurir la tombe de sa grand-mère.

Emmanuel Macron est attendu en milieu de matinée en Bigorre, et doit y rester jusqu’en fin de journée. En fin de matinée, il doit se rendre sur le petit marché de Barbazan-Debat.

29/04 à 5:58

Le RN vise “un groupe puissant” à l’Assemblée face à un Macron “autoritaire”

Le Rassemblement national a lancé ce jeudi à Fréjus son offensive des législatives, avec Marine Le Pen candidate à sa succession dans le Pas-de-Calais et l’espoir de constituer un “groupe puissant” à l’Assemblée nationale, malgré un mode de scrutin défavorable au parti d’extrême droite.

Après les 41,5% recueillis à la présidentielle, c’est le président par intérim du parti, Jordan Bardella, qui a appelé à un “troisième tour” les 12 et 19 juin, face à “l’arrogance” d’Emmanuel Macron, ce “dirigeant autoritaire qui a confisqué une grande partie des libertés” des Français pendant la crise sanitaire.

29/04 à 5:56

Accord entre La France insoumise et Génération.s aux législatives

La France insoumise et Générations, le mouvement fondé par Benoît Hamon et membre du Pôle Ecologiste, ont conclu un accord pour les législatives, ont-ils annoncé ce jeudi, sans préciser le nombre de circonscriptions accordées à des députés de la formation écologiste.

Dans un communiqué commun, les deux partis annoncent s’être mis d’accord pour “mettre en place un gouvernement de rassemblement dirigé par Jean-Luc Mélenchon pour appliquer notre programme”.

29/04 à 5:54

Macron “n’a pas réussi à construire une force politique derrière lui”, selon Hollande

“Cinq ans plus tard, (Emmanuel Macron) a acquis une certaine expérience, mais il n’a pas réussi à construire une force politique derrière lui”, estime François Hollande, au cours d’un entretien à CNN.

“Ce qui signifie que la situation est beaucoup plus fragile qu’on ne le pense”, ajoute l’ancien président de la République, qui avait fait d’Emmanuel Macron son ministre de l’Économie.

29/04 à 5:53

Jean-Michel Blanquer candidat aux élections législatives dans le Loiret

L’actuel ministre de l’Éducation nationale vise l’Assemblée. Jean-Michel Blanquer sera candidat aux prochaines élections législatives dans la 4ème circonscription du Loiret, qui comprend la ville de Montargis, a appris BFMTV, confirmant une information de France Inter.

29/04 à 5:53

“Ça ne m’intéresse pas”: Tony Parker nie avoir été contacté pour être ministre des Sports

Remaniement imminent, quelques jours après la réélection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République. Que ce soit pour Matignon ou d’autres portefeuilles ministériels, beaucoup de noms circulent. Selon L’Équipe, l’ancien basketteur Tony Parker figure parmi ceux évoqués pour prendre la relève de l’ancienne nageuse Roxana Maracineanu, ministre des Sports depuis septembre 2018.

Tony Parker, interrogé ce jeudi sur le plateau de BFM Business, répond ne pas avoir été contacté et réfute une telle éventualité, expliquant que la politique ne “(l’)intéresse pas”.

>> Notre article complet

29/04 à 5:51

Bonjour à tous!

Et bienvenue dans ce direct consacré au suivi de l’actualité politique de ce vendredi 29 avril.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Emmanuel Macron promet un “paquet” de mesures sociales “à l’été” – BFMTV
Étiqueté avec :        
%d blogueurs aiment cette page :