Le guide pour changer de banque – Magazine Décideurs

Que faut-il préparer avant de contacter sa banque ?

Tout d’abord, il convient de choisir la nouvelle banque vers laquelle vous souhaitez vous orienter. Quel que soit le type de banque pour laquelle vous optez, la démarche à suivre reste la même.

Un seul conseil : prendre le temps de parcourir les offres et de vous renseigner sur les services et différents engagements de chaque organisme. De nombreuses offres sont proposées, il s’agit pour vous de trouver non seulement la plus intéressante, mais aussi celle qui répond le plus à vos attentes.

Une fois que votre choix est fait, vient le moment de faire un état des lieux de l’ensemble de vos comptes, livrets et autres produits d’épargnes pour identifier au besoin ceux que vous souhaitez annuler et transférer vers votre nouvelle banque.

La procédure pour changer de banque : les évolutions de la Loi Macron

Depuis 2017, l’ensemble des procédures pour changer de domiciliation bancaire ont été facilitées par la Loi Macron. Concrètement, qu’est-ce que cela change ? Une fois le contrat signé avec la nouvelle banque, l’agence est dans l’obligation de vous proposer, si vous le souhaitez, un mandat de mobilité bancaire. Grâce à ce mandat, vous donnez l’autorisation à la banque de prendre en charge le transfert de virements et autres prélèvements automatiques de votre ancien compte vers le nouveau.

Le mandat de mobilité bancaire

La création de ce mandat a pour objectif de simplifier le changement de banque et permettre la mise en place d’un véritable choix, qui ne soit pas freiné par la crainte de devoir gérer l’ensemble des démarches. Ainsi, vous n’avez plus à contacter un à un les organismes, avec lesquels vous avez des virements ou prélèvements automatiques, pour leur transmettre votre nouveau RIB. C’est votre nouvelle banque qui s’en charge pour vous. Une seule petite vigilance à avoir : faites attention à avoir une somme suffisante sur votre ancien et nouveau compte pendant la période de transition.

 Lorsque le mandat de mobilité bancaire est signé, la banque contacte l’ensemble des organismes avec lesquels vous effectuez des transactions pour qu’ils puissent les transférer ou les résilier. Votre ancienne banque, de son côté, a cinq jours pour effectuer les modifications nécessaires. L’ensemble des informations relatives à votre contrat avec vos nouvelles coordonnées bancaires vous seront également transmises. Enfin, les différents organismes doivent vous confirmer individuellement que le changement a bien été pris en compte.

 Clôturer le compte auprès de son ancienne banque

Une fois que l’ensemble des changements ont été réalisés, vous pouvez effectuer votre changement de banque en clôturant l’ancien compte. Pour cela, rien de plus simple, il suffit d’envoyer un mail ou un courrier à votre ancien conseiller bancaire, qui fera le solde de votre compte auprès de votre nouvelle banque.

 Le changement de domiciliation bancaire est une procédure désormais simple qui, grâce au mandat de mobilité bancaire, implique peu de démarches pour les particuliers. Une fois le contrat signé avec votre nouvelle banque, l’ensemble de ces procédures sont gratuites et font parties des services fournis par les banques.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Le guide pour changer de banque – Magazine Décideurs
Étiqueté avec :
%d blogueurs aiment cette page :